Pourquoi avoir créé les Bourses McCall MacBain?

Nous sommes d’avis qu’il faut investir dans la capacité des étudiantes et étudiants d’édifier des collectivités saines, humaines et viables pour toutes et tous. Nous croyons qu’en rendant plus accessibles divers programmes d’études supérieures bien conçus, nous stimulerons chez eux le goût de développer réellement cette capacité d’agir au profit d’autrui. Nous croyons que les leaders de la prochaine génération ont besoin d’outils, de formations, de réseaux nationaux et internationaux et de mentorat, en classe et ailleurs, pour concrétiser leur détermination de s’attaquer à des problèmes complexes et d’améliorer la condition d’autrui leur vie durant.

Les bourses

C’est en février 2019, pour célébrer le bicentenaire de l’Université McGill, qu’a été annoncée la création des Bourses McCall MacBain. John et Marcy McCall MacBain et leur fondation avaient constaté une importante lacune dans le paysage canadien des études supérieures : l’absence d’un programme exhaustif de bourses de développement du leadership pour les étudiantes et étudiants de maîtrise et de programmes professionnels de premier cycle.

Les bourses sont un investissement dans des étudiantes et étudiants qui sont déjà en train de développer leur expertise dans leur domaine respectif et qui ont fait la preuve de leur sens de l’initiative et de leur volonté de travailler en collaboration à la compréhension et à la résolution de questions et de problèmes complexes. En fin de compte, l’objectif des Bourses McCall MacBain à McGill est de former une collectivité dynamique de leaders hors du commun et de professionnels créatifs, déterminés à favoriser la compréhension mutuelle et à améliorer la condition humaine partout dans le monde.

Histoire
des fondateurs

La vision qui a inspiré à John et à Marcy McCall MacBain la création des Bourses McCall MacBain à McGill est ancrée dans la conviction qu’une éducation de premier ordre, bien conçue, peut être le fondement d’une réussite et d’une action citoyenne durables. Diplômés eux-mêmes du système d’éducation public du Canada, John et Marcy savent que les établissements publics comme McGill sont bien placés pour abaisser les barrières sociales et développer les talents au plus haut niveau.

Étant donné leur travail de longue date par le biais de la Fondation et avec certains des programmes de bourses d’études les plus accomplis, au Canada et ailleurs, notamment avec des bénéficiaires des Bourses Rhodes à Oxford, des Bourses Rhodes Mandela à Cape Town et des Bourses Kupe en Nouvelle-Zélande, à la création desquelles ils ont participé, John et Marcy jugeaient essentiel de doter le Canada d’un programme de bourses de ce niveau, c’est-à-dire un programme qui déborderait l’excellence des résultats sur le relevé de notes. Avec les Bourses McCall MacBain à McGill, ils espèrent constituer une communauté d’étudiantes et d’étudiants persévérants, désireux de relever les défis les plus pressants et de résoudre les problèmes les plus complexes afin d’améliorer le sort d’autrui.

« Il nous tarde d’accueillir de jeunes leaders prometteurs à l’esprit d’entreprise, qui ouvriront de brillantes perspectives pour eux, mais surtout pour ceux et celles qui vivent autour d’eux. C’est le but de ces bourses et de notre aide aux bénéficiaires. »

– Marcy McCall MacBain

Conseil
d’administration

John McCall MacBain

Président

Originaire de Niagara Falls, en Ontario, John McCall MacBain a obtenu un baccalauréat spécialisé en économie en 1980 à l’Université McGill, grâce à une bourse d’études. Il a pris une part active à la vie étudiante de l’établissement en exerçant notamment la présidence de l’Association étudiante. Au terme de ses études, il a été choisi pour prononcer le discours d’adieu. M. McCall MacBain a par la suite obtenu un diplôme en droit de l’Université d’Oxford, en tant que boursier Rhodes, suivi d’une maîtrise en administration des affaires de l’École de commerce de Harvard. Il a ensuite amorcé une brillante carrière d’entrepreneur en fondant la Tarder Classified Media, dont il a été l’actionnaire principal.

En 1987, à Montréal, au Canada, à l’âge de 29 ans, M. McCall MacBain a fait l’acquisition de trois petites publications, avant de donner une envergure internationale à trois entreprises – Trader Classified Media, Auto Trader et Buy and Sell –, regroupant plus de 350 titres imprimés et 50 sites Internet dans 23 pays, y compris la France, le Canada, l’Argentine, la Russie, la Hongrie, le Mexique, l’Italie et l’Espagne. À l’automne 2006, il a vendu Trader Classified Media et, avec le produit de la vente, il a cofondé avec son épouse, Mme Marcy McCall MacBain, la Fondation McCall MacBain et l’entreprise associée Pamoja Capital SA. Avec cette dernière, il est désormais le plus important investisseur dans le domaine de l’hébergement des étudiantes et étudiants en Australie et en Nouvelle-Zélande.

En plus de présider la Fondation McCall MacBain, M. McCall MacBain prend une part active à de nombreuses activités philanthropiques. Il est notamment président du Conseil consultatif international du recteur de l’Université McGill et l’un des administrateurs de la Mandela Rhodes Foundation à Cape Town, administrateur émérite du Rhodes Trust à Oxford, associé de la Fondation du Collège de Wadham de l’Université d’Oxford et président fondateur de la European Climate Foundation. Son implication, sa contribution à divers établissements d’enseignement et ses accomplissements de chef d’entreprise lui ont valu d’être fait officier de l’Ordre du Canada en 2016. Il est également titulaire de plusieurs grades honorifiques, dont un doctorat honorifique en droit de l’Université McGill.

Mme Marcy McCall MacBain

Vice-présidente

MmeMarcy McCall MacBain est née et a grandi dans une région rurale de l’Ontario. Titulaire d’un baccalauréat spécialisé en kinésiologie de l’Université McMaster, d’une maîtrise en sciences (politiques sanitaires internationales) de l’École des sciences économiques et politiques de Londres, ainsi que d’un doctorat en philosophie (soins de santé fondés sur des données probantes) de l’Université d’Oxford. Ses recherches doctorales portaient sur les banques de données médicales fondées sur données probantes dans le but d’améliorer les méthodes de recherche sur les interventions complexes comme le recours au yoga pour améliorer la qualité de vie des patients adultes atteints de cancer.

Dans le cadre de sa carrière universitaire, MmeMcCall MacBain dirige des étudiantes et étudiants de la maîtrise en sciences spécialisée dans les programmes de soins de santé fondés sur des données probantes et travaille à la conception d’outils éducatifs visant à stimuler le recours à une pratique fondée sur les données probantes, à travers diverses initiatives de recherche et d’enseignement, au Département des sciences de la santé et des soins primaires de l’Université d’Oxford de même qu’au Centre de médecine fondée sur les données probantes de ce même établissement.

Vice-présidente de la Fondation McCall MacBain, MarcyMcCall MacBain est également membre du Comité de Genève de l’organisme Human Rights Watch. Elle siège au conseil d’administration de B2ten, un organisme de promotion de l’activité physique chez les jeunes et de l’excellence chez les athlètes olympiques du Canada.

MmeMcCall MacBain a été chercheuse boursière de la Bynum Tudor Fellowship au Collège Kellogg d’Oxford et a reçu le McMaster Alumni Gallery Award. Enfin, elle est titulaire d’un doctorat honorifique de l’Université Monash, de Melbourne

Franca Gucciardi

Présidente

Franca Gucciardi est présidente des Bourses McCall MacBain à McGill et directrice générale de la Fondation McCall MacBain. Elle a occupé un poste semblable pendant 13 ans à la Fondation Boursiers Loran. Elle a également fondé et dirigé les Bourses d’excellence du millénaire du Canada. Elle est d’ailleurs reconnue comme une spécialiste mondiale des bourses au mérite.

MmeGucciardi a grandi en Sicile. Arrivée au Canada à l’âge de 11 ans, dans le quartier Jane et Finch, de Toronto, elle a obtenu son diplôme d’études secondaires au C. W. Jefferys Collegiate Institute. Au cours de sa dernière année d’études dans cet établissement, elle a soumis sa candidature aux toutes nouvelles Bourses Loran, à l’instigation de sa conseillère d’orientation, et est devenue la première boursière de l’organisme, en 1990. Cette bourse lui a permis de devenir la première de sa famille à compléter ses  études universitaires. Elle a choisi les sciences politiques et le français et, après un baccalauréat ès arts à l’Université de Waterloo, elle a obtenu une maîtrise en relations internationales de l’Université Carleton. Dès le début de sa carrière, elle a appris les tenants et les aboutissants de la collecte de fonds en travaillant pour Brampton Caledon Community Living, une organisation sans but lucratif qui aide les personnes présentant une déficience intellectuelle à vivre une vie riche et valorisante.

MmeGucciardi est coprésidente nationale de la Fondation Boursiers Loran; elle est aussi l’une des administratrices d’Enactus. Elle siège à divers conseils consultatifs de l’Université de Waterloo, de l’Université Western et de l’Université de Guelph, et est membre associée de l’International Women’s Forum (forum international des femmes). Elle est titulaire d’un certificat en gouvernance du Directors College (collège de formation des administrateurs).

Suzanne Fortier

Directrice; Principale et vice-chancelière de l’Université McGill

Suzanne Fortier assume les fonctions de principale et vice-chancelière de l’Université McGill depuis septembre 2013. Auparavant, la professeure Fortier a assuré la présidence du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) du Canada de 2006 à 2013. Elle a occupé le rôle de vice-principale à l’enseignement de 2000 à 2005 et de vice-principale à la recherche de 1995 à 2000 à l’Université Queen’s, située à Kingston en Ontario, où elle était également professeure au Département de chimie et à l’École des sciences informatiques (1982-2006). Originaire de Saint-Timothée, au Québec, la professeure Fortier a obtenu un baccalauréat en sciences (1972) et un doctorat en cristallographie (1976) de l’Université McGill.

En 2016, la professeure Fortier a été nommée membre du Conseil consultatif en matière de croissance économique du ministre fédéral des Finances du Canada et, en 2017, vice-présidente du Global University Leaders Forum (GULF) du Forum économique mondial. Elle siège également à la Table ronde sur le milieu des affaires et l’enseignement supérieur au Canada, au conseil d’administration de Montréal International, du Conference Board du Canada et de la Fondation Pierre Elliott Trudeau, ainsi qu’au conseil consultatif de Catalyst Canada. Suzanne Fortier est membre du comité exécutif du conseil d’administration du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) et siège à titre de membre universitaire au conseil d’administration du Technion – Institut de technologie d’Israël.

La professeure Fortier a été faite Officière de l’Ordre du Canada en 2018. Elle a reçu un doctorat honorifique des universités Thompson Rivers et Carleton de même que de l’Université de Glasgow. Suzanne Fortier est également Officière de l’Ordre national du mérite de France, membre de l’Association américaine pour l’avancement des sciences et, depuis 2015, membre à titre spécial de la Société royale du Canada.

Robert Fetherstonhaugh

Secrétaire et trésorier

Robert Fetherstonhaugh est l’un des administrateurs de la Fondation McCall MacBain, et président et directeur d’exploitation de la Corporation d’investissements Belvoir. Il a été directeur de l’exploitation et directeur des investissements pour une grande famille de la Silicon Valley, qu’il a également aidée à établir des stratégies d’action philanthropique. Auparavant, M. Fetherstonhaugh a été président de Claridge Inc., dont il a élaboré les stratégies d’investissement et pour laquelle il a créé le portefeuille Claridge de l’industrie alimentaire. Plus tôt dans sa carrière, il a été vice-président du conseil d’administration et secrétaire général de la Trader Classified Media à Paris et associé de la firme KPMG. M. Fetherstonhaugh est comptable agréé et titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires de l’Université McGill.

M. Fetherstonhaugh siège au Conseil consultatif international de la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill et aux conseils d’administration respectifs de la Fondation McConnell, de la Fiducie du Nunavut et de l’Environmental Working Group (groupe de travail écologique) à Washington D.C. et San Francisco. Il est fondateur et membre du conseil d’administration de AppDirect, fournisseur de solutions d’infonuagique de San Francisco. En 2002, M. Fetherstonhaugh a créé avec Marc Balevi l’organisme « Canada Cycles for Kids » pendant une traversée du Canada à vélo visant à recueillir des fonds pour la fondation Rêves d’enfants.

Marc Weinstein

Directeur; vice-principal à l’avancement universitaire de l’Université McGill

Marc Weinstein est le vice-principal à l’avancement universitaire de l’Université McGill depuis 2008. Avant d’entrer à McGill, M. Weinstein a assumé les fonctions de vice-président et d’avocat général de la Fondation du Centre universitaire de santé McGill. Avant cela, il a dirigé la Fondation de l’Hôpital général juif de Montréal et a également exercé en qualité d’avocat au sein du cabinet montréalais Borden Ladner Gervais.

Natif de Montréal, M. Weinstein est titulaire d’un baccalauréat des arts et de diplômes en droit civil et en common law de l’Université McGill ainsi que d’une maîtrise des arts de l’Université York de Toronto. Il est membre du Barreau du Québec et un ancien membre du conseil d’administration de la Fondation du Centre universitaire de santé McGill.

 

Membre du Conseil national des directeurs de fondations du Conference Board du Canada, M. Weinstein a occupé de nombreuses fonctions au sein du Conseil américain pour l’avancement et le soutien de l’éducation (CASE). En 2014, M. Weinstein a reçu le prix Carrière exceptionnelle en philanthropie de la section du Québec de l’Association des professionnels en philanthropie, qui représente au-delà de 240 professionnels œuvrant au sein de plus de 160 organismes dans la province. En 2017, il a reçu le Prix d’excellence du Conseil canadien pour l’avancement de l’éducation en reconnaissance de son formidable apport à ce secteur. Ce prix vient reconnaître l’œuvre d’individus qui incarnent les plus hauts idéaux dans le domaine de l’avancement et qui agissent à titre de mentors auprès de leurs pairs.

Fermer le menu